Créer, c'est vivre !

Cette petite phrase aux allures de slogans publicitaires aurait pu être l’intitulé de mon portrait robot si, avant de poser un orteil sur terre, on pouvait déambuler dans de grands rayonnages pour choisir la vie que l'on voulait y vivre.

   "Le travail c'est la santé !" Hmmm, déjà fait celui-là, pas très marrant d'ailleurs.

   "Des larmes et du chocolat" Bof…

   "A deux, c'est mieux" Je sais pas trop… Tiens, une nouvelle offre !

 

"Créer, c'est vivre !

  Vos dix magiques petits doigts semblent chacun vouloir créer des choses différents. Cette généreuse polyvalence fait de vous une touche-à-tout en matière de créativité, et  peu de domaines vous laisseront indifférente ! Dotée d'un cerveau branché en connexion haut débit sur "ID maxi plus", vous en aurez à profusion, tant et si bien que vos murs se couvriront de post-it et de listes de « projets-à-réaliser -un-jour-j'espère-quand-j'aurai-du-temps ». Et si vous boudez vos blocs-notes, soyez assurée que votre mémoire vous les fera ressurgir 2, 5 ou 10 ans plus tard, comme la mer qui dépose ses trésors des profondeurs sur le sable de vos envies. De ces cogitations et ressacs intenses de projets délaissés naîtra une profonde irritation car, oui!, créer est essentiel pour vous. Au même titre que la nourriture pour votre corps, faire jaillir de vos mains ces parcelles de rêves, ces perles nées de votre imagination, ces fragments d’une autre réalité vous apportera un bonheur aussi rafraîchissant qu'une source vive, pour votre âme comme pour votre esprit. Prenez chaque coin de papier, chaque mur, chaque vieil objet cassé, chaque chute de tissu ou coin de jardin comme une occasion de mettre en valeur la beauté dans l'infime, d'insuffler un souffle de vie, d'ajouter une touche de douceur, de profondeur, de sérénité et une joie sereine au cœur de ce monde que vous trouverez trop sérieux, trop dur et gris. Telles seront vos aspirations profondes, comme une bouée dans l'océan en furie de la masse humaine qui se presse, s'oppresse et compresse le temps toujours manquant et l'argent toujours fuyant. Un jour peut-être, ces 10 doigts feront de cette bouée un roc qui ne craindra plus les remous, et de ce roc naîtra une île, refuge tranquille dans la folie des hommes qui ne s'arrêtent pas pour "être". Et peut-être, ce jour-là, parviendrez-vous à partager ce bonheur intérieur à tous ceux qui voudront prendre le temps d'admirer la magnificence de la Vie, la richesse de l'instant, l'étendue des possibles..."

 

    Ce qui n'était pas dit dans l'annonce, c'est la promo sur le découragement et le désespoir de ne pas voir comment arriver à ce résultat qui semble être une pièce de trop dans le grand puzzle de la société un peu trop gris et routinier. Alors je poursuis mon chemin, un peu au hasard, cherchant d'autres pièces hors-normes pour recréer des petits mondes plus colorés, plus vrais, plus simples, tout en me cherchant moi-même. Je doute parfois, j'ai peur aussi que mes rêves soient trop grands pour moi mais je ne perd pas espoir. Cela fait aussi partie du jeu, le jeu du papillon que j'ai choisi d'être, tentant de matérialiser, au long de son parcours éphémère sur Terre, la fragile perfection en toute chose, un battement d'aile, l'éclosion d'une fleur, quelques mots avec insouciance.

 

    Comme une enfant, je saute dans les flaques de l'inconnu, je me jette, je me lance, sans trop réfléchir avec une euphorie toute naïve et exubérante. Je souris aux fleurs, je ris de moi-même, je parle toute seule, je passe du coq à l'âne sans pour autant perdre le fil de mes idées. Je vois la vie comme un grand jeu. J'apprends pour passer des niveaux, je ramasse des objets, j'essaye de trouver leur combinaison pour en créer d'autres, je me lance des défis, je prend les missions de ceux que je croise sur ma route pour les rendre heureux. Alors bienvenue à vous dans mon journal de quête… me rejoindrez-vous dans la partie? ;)

 

Cypris, mon nom d'artiste, fut également mon totem guide, le côté aérien et un peu surréaliste de ce grand papillon aux multiples reflets bleus convenait parfaitement à l'Univers que je souhaite créer ici. Tandis que Art-tisseuse, est un mot inventé qui illustre à mes yeux, cette façon artistique que j'ai de lier ensemble de nombreux objets, talents et idées parfois un peu sorties de nulle part comme une broderie complexe faite de fils de toutes couleurs, de toutes tailles et de toutes textures. J'aime à penser que la beauté que je recherche dans chacune de mes œuvres peut modestement contribuer à adoucir ce monde, à nourrir des cœurs et à en ravir d'autres. Ce partage de mes créations et de mes connaissances est très important pour moi. Mon souhait d'offrir la possibilité de troc contre une de mes réalisations s'inscrit dans cette mouvance. Ainsi, j'espère ajouter ma pierre à la construction d'un échange vrai et convivial à échelle humaine.

 

Bonne promenade aux détours des sentiers de mon cheminement artistique !

 

De tout coeur,