Choose your weapon...


L'ERUDIT

 

A travers les âges et les lieues,

Sombres, mystiques et mystérieux,

D'une encre que le temps a pâli,

Sur un parchemin que la lumière a jauni

 

Ainsi se transmettent les savoirs

Par des langues et des symboles noirs

Des mythes et des légendes effacées

Que les Hommes ont parfois oublié

 

Le murmure du passé sur les manuscrits

Tel un palimpseste recouvre mon esprit

Ses connaissances en offrandes

Laissent ma soif toujours plus grande

 

Je vis et je parcours d'un doigt fébrile

Les lignes, les croquis et les feuillets fragiles

A la recherche, toujours, encore et plus loin

De percer les mystères et d'apprendre sans fin !

 

 

 

 

 

 

 

Info : Je n'ai inventé aucun symbole. Sur les rouleaux à la ceinture : symboles alchimiques associés à un alphabet ; sur le premier bouquin dans le sac : lettre de l'alphabet Tibétain ; sur l'avant du parchemin : lettres de l'alphabet Daedrique (The Elder Scrolls); sur le livre ouvert : chiffres et lettres de l'alphabet D'ni (Myst) et à l'arrière du parchemin : symboles de Narayan (Myst Exile III).

L'ENCHANTEUR

 

Depuis les temps reculés

Aux baguettes nous sommes liés

Le summum d'une élite

Par la magie qui nous habite

ELEMENTALISTE DE LA TERRE

 

Calme et sereine

Énergie latente

La terre est reine

Des roches coupantes

 

Une masse édifiante

De rochers et de pierres

Qui du sol, jaillissante

Broiera vos prières

 

L'horizon n'offre nul répit

Pour celui qui ne sait voler

La terre, partout, vous épie

Elle patiente, là, sous vos pieds

ELEMENTALISTE DU FEU

 

D'une braise étincelante

Palpite le cœur flamboyant

D'une énergie éclatante

Elémentaliste dément

 

Enivrante fureur

D'un brasier rougeoyant

Là où feu et chaleur

Sont maîtres or et sang

 

Après tout deviendra cendre

Noires, l'ombre et la poussière

Qui donc pourra se défendre

Contre les flammes de l'enfer?

ELEMENTALISTE DE L'EAU

 

Puissantes

Ô douces eaux qui dorment

 

Fuyantes

Abritant milles formes

 

Changeantes

D'eau, de neige, de glace

 

Glissantes

L'ennemi, elles enlacent

ELEMENTALISTE DE L'AIR

 

Dans l'air frais, vif et vibrant

Une énergie crépite

Rafale et ouragan

La force y habite

 

Belle et impalpable

Bise, brise et blizzard

Souffle inarrêtable

Qui ravira les fuyards

 

Tourbillon et tempête

Le ciel se voile de noir

Un orage s'apprête

Éclairs, foudre... sans espoir

LE DRUIDE

 

Alchémille, bois de cerf et bolet...

Qui du vieil arbre ou du druide connait le mieux ses forêts ?

 

Abats, onagre et eupatoire...

De ses mains noueuses cueillir le gui à la lune noire.

 

Aulne, luciole et myosotis...

Loin des hommes, des grandes fortunes et des riches habits.

 

Orbe, sylphide et vanesse...

Vivre de silence, de connaissance et de sagesse.

 

LE BARDE

 

Des larmes, de la joie, de l’allégresse,

Sous ses doigts, la mélopée est une prouesse. 

Pas de plastron, juste une lame,

Le don de faire danser les âmes.

 

 

LE BARBARE

 

A une ou deux mains

Il vous broie avec entrain

La gloire, le sang

Seront ses seuls vêtements.

L'AVENTURIER

 

L'appel au loin, résonne en lui 

Tel un refrain, une litanie

 

Douce torpeur rythmant ses pas

Le cri du cœur, source de joie

 

A travers bois, à travers champs

Toutes le voies sont son présent

 

Loin d'un foyer, d'un être aimé

Libre et armé, vif, exalté

 

Terres méconnues, amis de route

Vers l'inconnu, sans nul doute

 

Il part serein, l'âme réjouie

Sur le chemin, bâtir sa vie.

L'ASSASSIN

 

Invisible dans l'ombre, je joue avec vous.

je me ris de vos gardes et de vos murs.

je suis le courant d'air sur vos nuques,

la lune dans votre dos,

l'ami à vos côtés

qui vous ôtes la vie

aussi tendrement qu'un baiser...

empoisonné.

L'ARCHER

 

Ne vois-tu pas t'observer celui qui se fond dans le paysage ?

Immobile

N'entends-tu pas sur ce chemin silencieux le bruissement des plumes?

Furtives

Ne sens-tu pas dans l'air glacé se tendre la corde de ton destin ?

Impardonnable

Ne sais-tu pas que la distance est ton ennemie ?

Mortelle

Un claquement. Une vie.

L'AMAZONE

 

 

Belle.

Sauvage.

Terrible.

Crains-la, homme.

Elle n'aura point de pitié.