Transcender l'ancien !

Lors d'une conférence sur la récup' de matériaux de construction que j'ai suivie, l'orateur nous a tenu à peu près ce discours : "Si je trouve une table abîmée, dont plus personne ne veut mais qui me plaît car quelque chose se passe entre moi et cette table, même si je ne sais pas à quoi elle pourrait me servir, je vais la prendre. Je la stockerai quelque part chez moi. Elle y restera peut-être des années et puis, un jour, je saurai quoi faire d'elle. Elle sera justement ce qu'il me faudra pour l'idée, le projet que j'aurai. Elle sera la solution, la réponse à quelque chose." 

Si pour certains, les personnes qui gardent toujours tout sont ridicules, j'ai un autre point de vue. Non, bien sûr, je n'ai pas besoin de garder les opercules de bouteille de jus (et encore, peut-être que quelqu'un leur a trouvé une nouvelle utilisation?) ou d'entasser tout les pots que je vide (bah, qui sait ^^). Toutefois, je retrouve dans certains objets abandonnés ce petit quelque chose d'indescriptible que le conférencier a voulu nous transmettre. Ce feeling qu'un potentiel encore méconnu y réside et qu'un beau jour il sera la pièce manquante dans les rouages d'un nouveau projet. Alors oui, on pourrait dire que j'entasse des petits riens inutiles, des bouts de colliers cassés, des vieilles clés rouillées, des rubans perdus, des boîtes moches, des vieilleries sans intérêt, parce que leur valeur ne se trouve pas dans leur prix mais dans leurs couleurs, leurs formes, ce petit truc différent. Et puis un jour, je les ressors en sachant quoi faire. Un coup de peinture, de couture, de ciseaux, un brin de patience, un peu d'enthousiasme et les voilà méconnaissables et merveilleux.

Alors gardez à l'esprit que si vous vous sentez comme ces objets délaissés et inutiles, le jour où vous saurez ce que vous voulez faire de vous, votre potentiel pourra s'exprimer sous son meilleur jour, vous laissant méconnaissables et merveilleux. ;) En attendant, entraînez-vous à transcender l'ancien ! :D


"Aux portes du Royaume"

Mécanique, Terrestre, Sylvestre

Valeur d'échange : le cadre -12€ ou 30€ pour les trois


Cadre blanc repeint dans les tons verts et doré + petites fougères <3

Création d'une étagère pour gagner un peu de place dans mon micro-atelier :)


Un vieux tiroir, une petite cinquantaine de clous et voilà enfin mes bobines de fil rangées par couleur avec leurs canettes (juste sous la bobine).

Et hop ! Tout sous la main en un rien de temps :) 


Soupçon de néant

Fiole bombée et décorée à la main pour tout alchimiste en herbe !

Disponible au comptoir!

 



Demande de customisation et de retravail de goulon de cette flasque. J'ai réalisé le système de fermeture avec le pourtour lacé.


Doux rêveur

Cadre bombé et peint, napperon teinté main, pour accrocher des boucles d'oreille ou pense- bêtes à l'aide d'une petite pince à linge.

Disponible au comptoir!

Pssst les boucles d'oreilles sont toujours disponibles ;)


Vase customisé

Ficelé de corde, agrémenté de bijoux et surmonté de plumes de coq...

Disponible au comptoir!


Valves du temps passé

Cadre récupérée sur brocante, engrenage de montre, clés mises à rouiller, tenaille retrouvée sur un ancien chantier et toile de jute de sac de café.

 

Disponible au comptoir!



Valves du temps passé

Cadre récupéré en brocante, poncé et peint en rouge avec des zones couleur cuivre. L'intérieur est constitué de carton plume (plusieurs couches) recouverte de toile de jute à l'avant (récup' sac de grain de café). Le tout est fixé à l'arrière à l'aide de carton gris (genre utilisé en maquette) agrafé sur le bois. La pression maintient le tout à l'intérieur du cadre.

Coup de main de Pack pour la peinture.

 

Disponible au comptoir!


L'apothicaire

Projet de petite armoire murale pour ranger des huiles essentielles réalisé à partir d'un vieux tiroir esseulé trouvé dans un grenier.

Avec la collaboration de Pack


Survivant

Un petit coup de jeune ou de futurisme pour cette sacoche en cuir. Engrenage en métal à  l'avant, engrenage pyrogravé à l'arrière. Ceinture en cuir pour la bandoulière.

Premier projet commencé et entièrement terminé avec Pack :)

Disponible à la vente/troc ici ;)


Serres et griffes

Recyclage de CD, peint en noir et gravés à l'aide d'un poinçon.


Scellement d'outre-tombe

Où lorsqu'un livre change de fonction ! Couverture en cuir, "apocalypse" pyrogravé en runes sur le côté, sigle signifiant "je suis protégé de la souffrance" sur la sangle.


La balafre

Large ceinture en cuir achetée en brocante et récup' de la tête sur un présentoir, de la peau de mouton d'une ancienne botte fourrée. Cette beauté orne à présent le bidou d'un orc fort sympathique.

Réalisé avec la collaboration de Pack :P


Lotus bleu

D'un coffret en bois qui n'avait plus de couvercle, voici un petit présentoir pour bijoux (ou autre). Lotus peint à l'acrylique.

Réalisé avec la collaboration de Pack :)

Disponible à la vente/troc ici ;)



T-shirt recyclé

Ne jetez plus vos vieux t-shirt ! Ils font des foulards trop sympas en deux temps trois mouvements :) 
A gauche mon premier test, sobre, à droite, un deuxième avec perles.

Pour le procédé : couper la partie supérieure avec les manches et garder le bas. Couper l'ourlet puis découper des languettes à peu près sur les 2/3 de la hauteur. Enfin, tirer sur chaque languette pour qu'elles fassent ce petit effet enroulé.

A vos ciseaux ! :)


Vagabondage

Me furent données des vieilles chaussures en cuir dont la semelle avait rendu l'âme. Plutôt que de jeter ce beau cuir tanné par les années, j'en ai fait des épaulières pour aventurière. Comment ? Voici les étapes de ma réalisation :

- couper le surplus pour avoir le tour de cou adéquat

- assembler à l'arrière à l'aide du lacet, à l'avant avec une pression

- rabattre la patte par dessus les trous pour les lacets et la fixer

- dans ce cas-ci, une partie sous le cuir était en tissus blanc, je l'ai recouverte de cuir brun que j'ai cousu à l'aide des trous de couture déjà présents au bord de la chaussure.

- l'attache arrière est réalisée à l'aide de vieux lacets brun d'un anneau de métal et d'un clou plié ainsi que d'une pression.

Si vous avez aussi des paires en phases terminales, pensez à moi :D



C-arrément D-étourné

 

Idée chipée sur Pinterest. :p

Peindre une couche fine d'acrylique noire sur le CD, lorsqu'elle est bien sèche tracer au crayon le motif puis gratter consciencieusement la peinture. J'ai testé le grattage à l'aiguille pour le premier, avec un fin tournevis pour le deuxième. L'aiguille est plus précise mais un peu trop piquante tandis que le tournevis glisse mieux.

 

Le premier nommé Reptile, le deuxième Engrenage. :)

 

VENDUS



Des mitaines hors du temps

 

A deux-trois fils près, du 100% récup' et 80% cousu main (un seul ruban de dentelle pouvait être réalisé à la machine) !

 

Enfilage facile, un fermoir resserre le tout autour du poignet (conçu pour accueillir différents gabarits).

 

Etape par étape : j'ai mis en place le ruban à l'aide de grosses aiguilles. Puis j'ai cousu la dentelle autour de la main que j'ai resserré avec un élastique large blanc (servant aussi à masquer la couture noire). Vint le tour de la dentelle au niveau du bras que j'ai cousu à la main avec un élastique rond noir. Par souci esthétique, j'ai opéré des points en croix. Ensuite, j'ai cousu les boucles d'oreilles (la tige pliée servant de point de fixation ainsi que les bouts des chaine) avec du fil mauve. J'ai découpé les bouts intéressants de la ceinture (bête ceinture en plastique mais du plus bel effet !) et poinçonné les trous pour la fixation sur la mitaine et les futures attaches. Une grosse aiguille suffisait pour l'opération. J'ai découpé deux lamelles du voile dont j'ai cousu une extrémité après l'avoir plié en accordéon avant de fixer ce point sur la mitaine. Pour finir, j'ai attaché la ceinture en différents point à l'aide d'élastiques et mis en place les fermoirs (vieilles boucles d'oreilles à pince). Par sécurité, j'ai utilisé mon pistolet à colle pour que les noeuds des élastiques se tiennent bien en place sur la ceinture. Et voilà le chef d'oeuvre ! :)

 

Hey, elles sont disponible ici ;)



Tadaaam !

Vous ne verrez plus vos fourchettes de la même façon à présent ;).

Réutilisation d'une magnifique fourchette plaquée argent agrémentée de perles en argent et d'une pierre d'agate mousse le tout sur cordon de cuir vert.

Si vous voulez procéder de même, je vous suggère l'utilisation d'un étau qui rendra l'opération de pliage beaucoup plus facile (sauf si vous êtes tout en muscles!). Tout d'abord, coincer le "manche" que vous aurez préalablement enveloppé d'un tissus (pour éviter de griffer le métal) dans l'étau et effectuer un début de pliage avec un marteau (en interposant toujours un tissus). Une fois que le pliage le permet, coincer la tête pliée dans l'étau que vous resserrerez pour aller jusqu'au pliage voulu. Pour les dents, une bonne pince et pas mal de force (et de patience) suffiront.

A vous ! :)

 
VENDU



Je suis partie d'un collier (ruban noir avec scratch à l'arrière) dont j'ai enlevé le pendentif tout rouillé (la cacaille argentée vieilli décidément mal). J'ai recoupé le ruban pour qu'il soit à ma taille et ajouté un morceau d'élastique histoire de ne pas m'étrangler dans mes mouvements.

Ensuite, j'ai récupéré une jolie bague rouge que je ne portais jamais même si je l'aimais beaucoup dont j'ai enlevé l'anneau et que j'ai cousue au ruban.

Pour finir, j'ai utilisé une boucle d'oreille en argent dont j'ai plié la tige pour en faire un anneau que j'ai passé à un trou existant sur le ruban.

Et voilà le résultat ! :)


Quelques feuilles pliées, un morceau de vieux jeans, un bouton perdu, un peu de fil et de peinture acrylique et les petites lichettes qu'on trouve dans les t-shirt et blouses des filles (si, si, j'en garde plein !). Je perce des trous dans les feuilles pliées. Je suis parfois barbare donc je l'ai fait au clou et marteau, le tout posé sur un isolant rigide pour ne pas traverser ma table XD. Le gros fil rouge sur la tranche du carnet sert à la fois à attacher ces feuilles ensemble avec le jeans et faire joli. Le bouton permet de fermer et ouvrir la couverture. Avec un pantalon, vous pouvez déjà en faire une panoplie ! =D



Marre des boîtes ? Vous n'êtes pas au bout de vos peines avec moi ! ;)

Une toute vieille boîte à fromage (?). Motifs fort peu jolis.... Bon, un coup de peinture (oui, c'est ma recette miracle du moment), un dragon blanc, une fleur en papier journal (beaucoup de colle à papier et de peinture), un peu de perles et une chaîne qu'on trouve sur certaines ceintures en plastique de pantalon d'adolescente.


Une couronne pleine de douceur

Imaginer ces vieillottes couronnes brunes foncées avec des faux fruits et des pommes de pin couvertes de 30 ans de poussières. Tristounet ! Bon, en enlève la déco, on donne un coup de pinceau blanc pour quelque chose de plus gai, on colle des perles on attache une bande de tissus (chute d'une tenture) et... le tour est joué! :)